La police saisit un réseau de fabrication d'explosifs dans l'Est du Nil

 

Le pre.lit gén de police, Adel Mohamed Ahmed Bashayer,le directeur général de la police a appricié la grande réussite de la police d'État de Khartoum (département de l'enquêtes du Nil est) en saisissant un réseau criminel, y compris des étrangers, dont les membres fabriquent des engins explosifs en présence de le lit.gén Khaled bin Walid Directeur de la police d'État de Khartoum et le général de division Haider Sayed Ahmed, directeur Direction générale des preuves médico-légales,(police scientifique ) et Brigadier Police de Omar Abdel-Majid Bashir, porte-parole des forces de police.

M. Bashayer, a déclaré que l'opération professionnelle menée par l'enquête publique avait conduit à l'arrestation de l'un des accusés. Et cela avait conduit à saisir de grandes quantités de produits chimiques bruts et d'outils utilisés dans les principales opérations de fabrication d'explosifs, ajoutant que les pièces avaient été capturées et soumises à un examen et à une classification par le Direction générale des preuves criminelles, alors qu'une enquête auront lieu. Par des équipes spécialisées pour exposer les dimensions de cette procédure pénale.

 


Add this to your website